Le fichier vendeur

Pourquoi est-ce important?

D’aprés des statistiques trés sérieuses, il faut rentrer 25 mandats pour faire une vente (certains diront 8 ou 10 enfin toujours est-il qu’il faut faire des « entrées » pour réaliser des « sorties »). Ce qui fait que plus on a de biens à vendre, plus on vend. Cà paraît logique, mais beaucoup ne voient pas les choses comme cela.

Dans votre fichier vendeur, vous avez beaucoup de biens qui vont se vendre plus vite que d’autres selon votre expérience du secteur dont vous avez la charge.

Votre secteur, c’est votre Chiffre d’Affaire et c’est pourquoi il faut le maîtriser parfaitement. Vous devez savoir tout ce qu’il s’y passe, connaître ses habitants, ses commerces (surtout les commerçants). On ne peut pas développer son Chiffre en restant derrière son bureau à l’agence.

Tout ce qui se vend, vous devez l’avoir en mandat. Votre objectif étant d’avoir le plus gros fichier du secteur. J’ai vu beaucoup de négos. qui faisaient preuve de timiditer sur le terrain, en ce sens qu’ils n’osaient pas « forcer » le pas ou engager la conversation avec des gens rencontrés pendant les prospections.

Pourquoi?.. C’est trés bête de leur part !

C’est peut-être dans ces moments là que vous obtiendrez les meilleures infos et que vous aurez le plus de chance d’être le premier sur une affaire.

Il est trés important aussi de se fixer des objectifs de mandats à rentrer car c’est une source de motivation supplémentaire. Même si votre direction n’en a pas fixé, faites-le et vous constaterez rapidement les résultats sur vos ventes.

Donc comme je le disais pour vendre, il faut rentrer des mandats. Plusieurs facteurs pour vous faciliter la tâche doivent être suivi à la lettre :

- L’agence, sa tenue et son personnel.

- La réputation de l’agence et ses résultats, plus vous êtes efficaces et le plus gens se le disent (bouche à oreille). De ce fait on vous confiera plus facilement son bien à la vente.

- Enfin le travail le plus ingrat parfois, la prospection physique.

La prospection est par définition, le fait de rechercher des clients éventuels, de visiter la clientèle. De ce mot, on dégage le mot « prospect » ( ou client), il a la position de vendeur, d’acquéreur, de locataire etc…

L’impact d’une campagne de prospection dépend tant de la méthodologie que du suivi et de l’analyse des résultats obtenus. C’est l’outil primordial du négociateur immobilier qui souhaite développer son portefeuille de biens pour se créer un « volant d’affaires », un fond de commerce en quelque sorte et une source propice à la croissance de son chiffre d’affaires. Mais ce n’est que par la régularité des actions de prospection, la présence sur le terrain que les résultats seront probants.

Trois valeurs importantes à retenir et surtout à appliquer :

                   Le Temps- La réputation- La régularité

Ces trois valeurs sont des vecteurs favorables à la réussite d’un négociateur immobilier.

Prospecter c’est « ratisser large », en parcourant chaque rue, chaque immeuble, en utilisant toutes ses relations, en parlant avec tout le monde , en allant chercher les infos utiles.

Dés à présent, adoptez cette ligne de conduite !

- Faites vous connaître et reconnaître comme acteur majeur de la transaction dans votre secteur

- Montrez vous efficace et faites le savoir quand vous réussissez.

- Rentrez des bons mandats, c’est à dire des biens que vous savez à coup sur qu’il seront vendus rapidement.

 

 

Une réponse à “Le fichier vendeur”

  1. 2 09 2008
    FRANCOIS (20:38:46) :

    bonjour,

    je ne suis pas d’accord avec votre premiere phrase, si une agence doit avoir 25 mandats pour faires une vente, je pense qu’elle est mauvaise.

    Les chiffres que je connaissait etait de 1 vente pour 7 mandats,
    agent commercial depuis 5 ans, j’ai fait mon calcul par rapport à mes mandats et pour moi c’est 1 sur 8, pas si mal.

Laisser un commentaire




Affaires-Domicile-Internet |
Agence Immobilière Cévennes... |
Ulysse007 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | gh2btribulation
| Pause Com
| Qui suis je ?